Le géant des spiritueux, l’italien Campari, poursuit ses acquisitions et s’offre Bisquit Dubouché et Cie.

Après le Grand Marnier, le cognac de la maison Biqsuit passe sous giron italien. Jusque-là détenu par le sud-africain Distell, la marque a été rachetée par le groupe Campari à l’issue d’une transaction de 52,5 millions d’euros. L’italien acquiert, outre le site de production de la société française, fondée en 1819 par Alexandre Biscuit, son stock de maturation, d’une valeur estimée à 30 millions d’euros.

Les marchés de la société française sont concentrés en majorité en Afrique du Sud, en Belgique, en Suisse et dans les duty-free.

Cette transaction n’est pas la première du groupe italien basé à Milan. En effet, depuis 1995, date de sa première acquisition, le groupe poursuit une stratégie de forte croissance externe et possède aujourd’hui près de 50 marques dont Aperosol, Vodka Skyy ou Glen Grant pour le whisky. En 2016, il avait racheté en France la Société des Produits Marnier Lapostolle (SPML) suite à une OPA.

Campari se positionne comme le  6ème groupe mondial de spiritueux de marque, qu’il distribue dans 190 pays. Coté en bourse depuis 2001, il emploie 4000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 1 726,5 millions d’euros en 2016.

Pour en savoir plus :

Campari group : Communiqué de presse

La Repubblica : Campari, nuovo shopping in Francia: compra Bisquit Cognac per 52,5 milioni

Le Figaro : Campari rachète le cognac français Bisquit

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook