Dédié à l’innovation, le WAI de BNP Paribas a accueilli le 20 juin le Club ITALIA d’IREFI.  Ainsi, l’espace d’une soirée le WAI – we are innovation –  s’est transformé en… « We are Italy ».

Animée par la secrétaire générale d’IREFI, Libie Cousteau, la soirée de networking franco-italienne a permis de revenir sur les différences culturelles entre les deux pays à travers différents témoignages. Alain Breffeil, directeur « entreprises » de BNP pour l’Ile de France est l’une des chevilles ouvrières du desk italien de BNP créé en 2006, notamment pour favoriser les relations entre BNL et BNP. « Les échanges entre les deux pays sont essentiels. La France est compliquée mais l’Italie aussi. C’est  un pays très administratif.  Ainsi, il est très utile, pour nous,  d’avoir recruté des Italiens en France afin d’ aider les entreprises françaises à réussir leur implantation ».

Fabrizio Maria Romano, président et fondateur d’IREFI en est convaincu : «  La France est le premier investisseur en Italie mais 60% des acquisitions réalisées finissent par échouer faute d’une assez bonne compréhension mutuelle. Notre ambition est justement de réduire ce taux en proposant non seulement des rencontres mais aussi des aides concrètes à travers des ateliers interculturels ». 

Arnaud Manceron, Directeur des grands partenariats à la BNP s’est « réjoui de vivre cette aventure avec IREFI et de mettre en place des « bests practices » pour améliorer l’efficacité des relations ».

 

L’innovation,  autre thème phare de cette soirée, a mis à l’honneur le WAI à travers son action en faveur des startups. « Notre vocation est de les accompagner afin de les aider à trouver leur clientèle et entrer en contact avec les grands groupes, a expliqué Francine Bertrand, directrice deu WAI. « Tout l’enjeu pour les startups est de grossir vite. Il s’agit pour elle d’une course de vitesse ».

Trois d’entre elles sont venues « pitcher », ce 20 juin , devant les soixante-dix invités d’IREFI.

Bubblz, startup fondée il y a quatre ans, commercialise depuis deux ans une application d’automatisation de processus et de gestion de projet. L’activité a été présentée en italien par Céline Torrents.

CuriosityChina, présentée par Kate Tratten, propose à ses clients – principalement des marques de retail occidentales dont Dolce & Gabanna, Sergio Rossi et Moleskine en Italie – une application de gestion de réseaux sociaux, de création de stratégies de communications ciblées et de gestion de base de données pour accéder au marché chinois par la plateforme WeChat.

Smartly.ai,  a créé une plateforme de création d’applications de discussion avec une intelligence artificielle, compatibles avec Alexa (Amazon), Google Assistant, Cortana (Microsoft) et Siri (Apple), qui permet à toute entreprise de mettre en place un service de proximité vocal et totalement automatique.

Le cofondateur de la startup, Hicham Tahiri, ainsi que les intervenants précédents, ont loué le soutien du WAI, l’accompagnement qui leur était apporté et les opportunités qu’ils leur avaient offertes.

 

Luigi Macchi di Cellere, fondateur du cabinet d’avocats Macchi di Cellere Gangemi et Olivier de Conihout, fondateur de l’Espace Dirigeants étaient également sponsors de l’événement.
Le Club ITALIA continuera à se réunir tous les deux mois après l’été, pour créer un événement networking franco-italien privilégié, et faciliter ainsi les relations d’affaires entre les deux pays.

Photos de l’événement : 

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook