Le marché français devrait accueillir dès avril les premières glaces de la marque Kinder, détenue par le groupe italien Ferrero.

Comme annoncé en septembre 2017, les glaces du groupe Ferrero devraient arriver sur le marché français en 2018. Dans un communiqué commun, Ferrero et Unilever avait fait connaitre leur intention de créer un partenariat qui aboutirait sur la vente de trois types de glaces, commercialisées sous la marque Kinder. Dans ce projet, le géant italien, qui détient la marque Kinder, est à l’origine des recettes des futurs produits. Unilever, déjà fortement implanté dans le secteur avec les glaces Magnum, Ben & Jerry’s et Carte d’Or, est chargé de la production et de la publicité.

Ferrero est déjà très présent dans l’Hexagone : il y réalise plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaire, dont 40% avec la seule marque Kinder. Implanté en France depuis 1959, le groupe y emploie 1 350 collaborateurs. Son usine de Villers-Ecalles, en Normandie, est le premier site de production de Nutella. De plus, le groupe italien avait racheté en 2016 le biscuitier belge Delacre, dont la France représente le premier marché.

Les nouveaux produits introduits dans le marché français devraient également être distribués sur les marchés autrichien, suisse et allemand. Le marché italien n’a en revanche pas été mentionné dans les communications du groupe Ferrero.

Pour en savoir plus :

Les Echos : Ferrero lance l’offensive dans les glaces avec Kinder

La Repubblica : La ‘guerra’ di Francia della Ferrero: lancia i gelati Kinder. E c’è anche il cono al gusto Bueno

Communiqué de presse de Ferrero

Corriere della Sera : Il Kinder Ferrero diventa gelato in primavera (ma non ancora in Italia)

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook