Foncière des Régions veut racheter d’ici fin 2018 la totalité de sa filiale italienne Beni Stabili

L’entreprise française détient déjà 52,4 % de sa filiale milanaise spécialisée dans l’immobilier de bureaux et souhaite la racheter pour mieux s’implanter en Italie. Elle a proposé à Beni Stabili un projet de fusion sur la base d’une parité de 8,5 actions Foncière des Régions pour 1 000 actions Beni Stabili. Le projet doit encore être approuvé par le comité des administrateurs indépendants de Beni Stabili et par les conseils d’administration ainsi que par les assemblées générales extraordinaires des deux sociétés. Sauf imprévu, la fusion devrait se faire fin 2018.

Beni Stabili représente aujourd’hui 3,5 milliards d’actifs, dont 2,1 milliards de bureaux à Milan. Avec ce rachat Foncière des Régions prendre le contrôle complémentaire de 48% de ces 3,5 milliards. La fusion aurait un impact positif sur la capitalisation boursière du groupe français qui serait accrue d’environ 700 millions d’euros pour arriver au total de plus de 7 millards d’euros. 

Il s’agit d’une «nouvelle étape dans le développement de la stratégie Italie décidée en 2015», comme l’indique le communiqué du groupe français. Celui-ci concentre 22% de son patrimoine en Italie, notamment à Milan. Cependant, l’Italie reste le troisième pays par rapport à son patrimoine : la France représente 45% et l’Allemagne 26%. Cette opération marquerait une nouvelle étape dans le développement en Italie et plus généralement en Europe. 

Pour en savoir plus: 

Le Revenu: Foncière des Régions veut racheter l’integralité de Beni Stabili 

Zone Bourse: Foncière des Régions va fusionner avec sa filiale italienne 

Le Figaro: Foncière des Régions souhaiter racheter sa filiale 

 

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook