400 000 tasses distribuées, 400 machines installées, un partenariat avec l’ancien n°1 mondial Andre Agassi : Lavazza a déployé une opération de communication de grande ampleur à Roland-Garros.

Star de Roland Garros, le groupe italien, partenaire depuis deux ans du tournoi et sponsor des trois autres compétitions majeures du tennis mondial (Open d’Australie, US Open et Wimbledon), entend ainsi asseoir sa visibilité auprès du grand public et du marché professionnel, son premier axe de développement en France.

La France représente ainsi le deuxième marché du groupe italien, qui avait notamment racheté en février 2016 Carte Noire à l’américain Mondelez et investi 16 millions d’euros dans l’usine de Lavérune. Cette opération a permis à Lavazza de récupérer d’importantes parts du marché de la vente de café aux particuliers : 15% des capsules, 16% des dosettes souples, 41% du café filtre. Un peu plus d’un an après son acquisition, Carte Noire représente ainsi, avec 350 millions d’euros, 20% du chiffre d’affaires de Lavazza.

Si le gain de visibilité auprès du grand public grâce au tournoi de Roland-Garros est jugé satisfaisant par le groupe, la cible principale demeure le marché des CHR (cafés-hôtels-restaurants) : selon Giuseppe Lavazza, son vice-président, « la marque a toutes les qualités requises pour devenir n°1, le potentiel de croissance est énorme notamment sur le segment des capsules et dosettes en plein développement ».

Pour en savoir plus :

E-marketing : Sponsoring : Lavazza joue dans le court des grands

Huffington Post : Lavazza al Roland Garros 2017. Agassi testimonial

Les Échos : Lavazza, fournisseur officiel du tennis mondial

Le Monde : Lavazza accélère la relance de sa marque Carte Noire

Les Échos : Café : la France devient le deuxième marché de Lavazza

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook