L’opérateur français des télécommunications qui a lancé Free sur le marché national souhaite s’exporter en Italie et défier les opérateurs historiques italiens 

Le groupe IIiad, avec un chiffre d’affaires de 4,98 milliards d’euros en 2017, projette de bouleverser la concurrence dans le secteur des télécommunications. Les opérateurs actuels, Telecom Italia, Vodafone et Wind 3 contrôlent chacun environ un tiers du marché de la téléphonie mobile en Italie, il est à noter que Vivendi est l’actionnaire majoritaire de Telecom Italia. 

Benedetto Levi, PDG du groupe Iliad en Italie, et ancien responsable de Captain Train dans ce pays, veut conquérir un quart du marché à travers une stratégie de baisse des prix et d’offres simplifiées. Levi veut mettre fin à la facturation classique des forfaits mensuels italiens et aux incertitudes concernant le prix à payer par les clients à la fin du mois. 

L’opérateur disposera au départ d’une couverture nationale via l’utilisation partielle du réseau de Wind 3. Son arrivée qui était prévue fin 2017/début 2018, aura finalement lieu dans les semaines prochaines. Le premier « store » ouvrira bientôt dans un des plus grands centres commerciaux de Rome « Roma Est ». Pour le groupe fondé et contrôlé par Xavier Niel, il s’agit de son premier lancement en Italie, le projet italien représente le plus grand défi à l’étranger pour l’opérateur français. Les autres groupes cherchent déjà à anticiper la concurrence en diversifiant leurs offres. C’est le cas de Telecom Italia qui a annoncé le lancement de Kena Mobile, une marque à bas prix. 

Pour en savoir plus: 

La Tribune : Iliad ne se lancera en Italie que d’ici cet été 

Les Echos : Iliad prévoit un lancement en Italie avant l’été-DG délégué

La Repubblica : Iliad, l’offerta pronta a sbarcare in Italia prima dell’estate

La Stampa : Levi, ad di Iliad: “Entro l’estate sbarcheremo in Italia ma le altre aziende ci stanno ostacolando”  

Universo Free: il primo negiozio Iliad a Roma 

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook