Synonyme de vacances all inclusive dans le monde entier, le Club Med renforce sa position en Italie. Après 12 ans de fermeture et une rénovation complète, le resort sicilien du Club Med ouvre de nouveau ses portes. Suite à un investissement de plus de 70 millions d’euros, le village, créé en 1955 et fermé en 2005, deviendra le premier resort de la société de très haut standing (5 tridents) en Europe ; les premiers clients sont attendus pour la saison 2018.

Face à la baisse des flux touristiques vers les rives sud et est de la méditerranée depuis les printemps arabes de 2011 et l’accroissement de la menace terroriste, l’Italie devient une destination de plus en plus attractive pour les voyagistes. Alors que le Club Med ne compte que quatre villages italiens, en Sicile, en Calabre et dans le Piémont, le groupe envisage de doubler sa présence dans le pays. Henry Giscard d’Estaing a ainsi confirmé cinq projets d’implantation dans le Piémont, les Dolomites et en Sardaigne. Parallèlement, le club finance en partenariat avec l’italien Th Resorts la rénovation de l’ancien hôpital du Lido à Venise.

Ce retour en force en Italie, facilité par la bonne santé du secteur touristique du pays, s’opère après plusieurs années d’un relatif retrait. Les projets de rénovations et d’investissements outre-alpins du Club Med  avaient en effet été freinés par la longue bataille boursière du rachat du groupe, de 2013 et 2015 entre l’investisseur italien Andrea Bonomi et le conglomérat chinois Fosun. Le groupe de tourisme française était finalement passé sous pavillon chinois, et adoptait ainsi une stratégie proche des projets défendus par Henry Giscard d’Estaing : ouvrir la marque à l’international et lui redonner son image de luxe.

Ces importants investissements grèvent la rentabilité à court-terme du groupe : après une perte de 44 millions d’euros sur l’exercice 2014-2015, et un profit à « un chiffre » en 2015-2016, le Club Med a toutefois annoncé un exercice 2016-2017 positif. Le chiffre d’affaire et le nombre de clients connaissent cependant une progression importante, de 6,5% et 8,1% respectivement pour l’hiver 2016-2017.

Ambitieux, le groupe multiplie les projets : 15 nouveaux sites dans le monde seront ouverts d’ici 2019, dont un tiers en Italie.

Pour en savoir plus :

Il Sole 24 Ore : Club Med rilancia sull’Italia: in arrivo cinque nuovi resort

La Repubblica :Giscard d’Estaing Jr: La svolta del lusso nel mio Club Med resort a cinque stelle

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook