Les entreprises familiales ont le vent en poupe : telle est l’une des conclusions de l’étude menée par Campden Wealth en collaboration avec Citi Private Bank publiée il y a quelques mois.  Ainsi, au sein de ce classement répertoriant les entreprises de taille moyenne – de 200 millions  à 6 milliards d’euros de chiffre d’affaires –  selon la rapidité de leur croissance, les entreprises familiales figurent en haut de la liste, à savoir dans le Top 50. Mieux, parmi ces championnes, deux entreprises italiennes se hissent dans le peloton de tête à savoir parmi les 10 premières. Il s’agit de Ima, spécialisée dans les machines d’emballage et détenue par la famille Vacchi classée en cinquième position et Brembo, l’un des leaders mondiaux des systèmes de freinage dirigé par les Bombassei qui occupe le neuvième rang. Par ailleurs, Illy, Versace mais aussi Zegna et Ferragamo sont également très bien classées.

L’agro-alimentaire et les biens de consommation constituent les deux secteurs phares représentés au sein de ce classement. Ces marchés de masse liés aux évolutions des grandes métropoles offrent un terrain de chasse privilégié des entrepreneurs familiaux, particulièrement efficaces pour détecter les nouvelles tendances. Malgré ces bons résultats, Olivier Tosseri rappelait dans son article du 31 mai dernier, la nécessité d’une reflexion sur l’héritage du capitalisme familial italien. Olivier Tosseri est le correspondant à Rome du journal Les Échos, il interviendra lors du Forum de l’Entreprise familiale France-Italie, organisé par IREFI en septembre, à la Villa Médicis.

Pour en savoir plus:

Campden research : about the study

Campden Wealth : Mid-sized family businesses embrace globalisation to grow, new research says

Le rapport complet à retrouver sur le site de Citibank : The growth of mid-sized family businesses

IMA Group

Brembo Group

Pour partager l'article :Share on LinkedInTweet about this on TwitterEmail this to someoneShare on Google+Share on Facebook